Assemblée générale annuelle : une année sous le signe de l’économie circulaire

Le déjeuner précédant l’Assemblée générale annuelle de Éco Entreprises Québec (ÉEQ), qui se tenait à Montréal le 26 avril, a été l’occasion de poser un regard approfondi sur un concept qui est sur toutes les lèvres aujourd’hui : l’économie circulaire.

Après s’être fait présenter les résultats de la première étude sur l’économie circulaire au Québec – dont ÉEQ est partenaire – les participants ont assisté à un échange sur les leviers et les freins pour favoriser l’économie circulaire. Ils ont eu droit à un panel de choix : Hélène Lauzon (PDG du Conseil patronal de l’environnement du Québec), Yves-Thomas Dorval (PDG du Conseil du patronat du Québec), Sonia Gagné (PDG de RECYC-QUÉBEC) et Daniel Normandin (directeur exécutif de l’Institut de l’environnement, du développement durable et de l’économie circulaire).

De gauche à droite : Daniel Normandin, directeur exécutif, Institut l’EDDEC | Sarah Teigeiro, M.Ing, auxiliaire de recherche, Groupe GMT, Polytechnique Montréal | Maryse Vermette, présidente-directrice générale, ÉEQ | Denis Brisebois, président du conseil d’administration, ÉEQ | Sonia Gagné, présidente-directrice générale RECYC-QUÉBEC | Yves-Thomas Dorval, président-directeur général, Conseil du patronat du Québec | Hélène Lauzon, Présidente, Conseil patronal de l’environnement du Québec | Virginie Bussières, directrice des affaires publiques et des communications, ÉEQ

L’équité au cœur des préoccupations de ÉEQ

Parmi les travaux entourant le Tarif, nous avons poursuivi en 2017 nos actions au bénéfice des entreprises contributrices. Nous avons élargi la liste des matières tarifées pour inclure celles de courte vie vendues comme produits, soit des contenants et emballages (assiettes d’aluminium, pellicules de plastiques, etc.) et des imprimés (calendriers, agendas, etc.). Notre travail auprès des organismes municipaux a contribué à la stabilisation des coûts nets municipaux à compenser. De plus, l’équipe des services aux entreprises a continué à faire des suivis rigoureux des déclarations afin que tout un chacun paye sa juste part.

Élection des administrateurs

Les administrateurs suivants ont vu leur mandat renouvelé au sein du conseil d’administration :

Administrateurs membres

  • Édith Filion, Société des alcools du Québec
  • Christine Forget, Agropur coopérative agroalimentaire
  • Thierry Lopez, Best Buy Canada Inc.
  • Sylvain Mayrand, A. Lassonde Inc.
  • Un nouvel administrateur a été également élu, soit M. Ghislain Ouimet du Groupe St-Hubert.

Administrateurs non membres

  • Michel Camirand
  • Pierre Renaud

Soulignons le départ de Mme Suzanne Blanchet, représentant Cascade Inc., qui a été membre du conseil d’administration depuis 2006, vice-présidente du conseil depuis 2011 et présidente du comité de vérification et finances depuis 2007. ÉEQ la remercie chaleureusement pour son dévouement et sa grande rigueur au fil des années.

En mode solution pour favoriser la deuxième vie des matières recyclables

Au cours de 2017, ÉEQ a octroyé beaucoup d’efforts et de ressources pour contribuer à optimiser la chaîne de valeur des matières résiduelles, au bénéfice de nos entreprises contributrices et de l’industrie québécoise du recyclage.

ÉEQ a vu la mise en œuvre de cinq projets pilotes d’expérimentation dans le cadre du plan Verre l’innovation. Grâce aux équipements de pointe de tri et de nettoyage fournis par ÉEQ, nos partenaires centres de tri sont en mesure de fournir du verre à un taux de pureté avoisinant les 97 %, ce qui le rend conforme aux besoins des conditionneurs et recycleurs qui peuvent ainsi lui donner une deuxième vie. Si nous combinons ces projets aux initiatives de terrain récemment effectuées par d’autres centres de tri, c’est près de 50 % du verre de la collecte sélective qui est recyclé aujourd’hui.

Toujours en 2017, avec la décision de la Chine de fermer ses frontières à une vingtaine de matières, l’industrie du recyclage s’est retrouvée avec l’un de ses plus importants défis des dernières années. ÉEQ a été le premier à sonner l’alarme à ce sujet, dès l’automne, dans le cadre d’un événement rassemblant les principaux acteurs de l’industrie ainsi que par la publication d’articles de fond dans des publications spécialisées. Depuis, nous nous activons de plusieurs façons à faire de cette phase difficile une opportunité pour développer davantage de marchés locaux.

Autres faits saillants

En 2017, ÉEQ a :

  • Bonifié sa mission pour inclure un libellé portant sur l’économie circulaire, dans le cadre de l’adoption de son nouveau Plan stratégique
  • Annoncé qu’elle ferait don à la Ville de Montréal d’un système complet de tri et de nettoyage du verre à la fine pointe de la technologie dans le cadre de la construction de son nouveau centre de tri dans l’ouest de l’île
  • Publié Packplay 2, une œuvre didactique bilingue coécrite et produite par l’école de design de l’UQAM, qui offre à la fois un contenu pédagogique sur l’écoconception d’emballages et un catalogue des projets étudiants soumis dans le cadre du concours du même nom organisé par ÉEQ et l’UQAM
  • Accueillis, en septembre dernier, plus de 400 représentants d’organisations de responsabilité élargie des producteurs et autres acteurs de la chaîne de valeur du recyclage dans le cadre de Canadian Stewardship Conference
  • Mis en ligne son nouveau site web plus convivial pour les entreprises et mettant de l’avant son rôle d’optimisateur de la collecte sélective

Pour en connaître davantage sur nos réalisations, consultez le rapport annuel 2017 de ÉEQ.