Le verre recyclé, un isolant supérieur pour nos routes

En Gaspésie, la Ville de Chandler a démontré que l’utilisation du verre recyclé dans les infrastructures routières diminue la déformation des routes.

L’étude de cas réalisée par l’École de technologies supérieure, dans le cadre du plan Verre l’innovation et en collaboration avec Éco Entreprises Québec, la Régie intermunicipale de traitement des matières résiduelles de la Gaspésie ainsi que la Ville de Chandler, révèle que le verre recyclé a un pouvoir isolant supérieur lorsqu’utilisé dans les infrastructures routières.

En utilisant du verre recyclé plutôt que des matériaux de carrière conventionnels, le sol est moins soumis aux variations de température et aux impacts qui en découlent.

Avec les variations climatiques québécoises, le verre recyclé est une excellente solution à la déformation de la chaussée, notamment pour les régions qui sont éloignées des grands recycleurs et conditionneurs de verre.

Documentation (fichiers PDF)