• Alimentaire

    Une bouchée à la fois

    C’est probablement pour la nourriture que le rôle de l’emballage est le plus évident. Il permet de proposer les aliments dans une certaine quantité, assure la salubrité et peut prolonger la durée de vie de certaines denrées périssables. Pour faire un choix écoresponsable, on s’assure de n’acheter que la quantité nécessaire pour réduire le gaspillage, surtout lorsqu’on parle d’aliments périssables et de privilégier les emballages qui nous aideront à conserver les aliments plus longtemps. Pour les denrées non périssables par contre, les grands formats sont intéressants puisqu’ils permettent souvent de réduire la quantité d’emballages utilisée au final.

  • Santé et beauté

    Les petits pots et les plus gros

    Des pots de médicaments aux petits pots de crème, les emballages de vos cosmétiques et produits pharmaceutiques remplissent plusieurs fonctions. Ils offrent le produit dans une dose donnée, facilitent son utilisation, possèdent un sceau de sécurité et fournissent de l’information. Faire un choix écoresponsable peut être aussi simple que d’acheter une recharge pour le savon liquide ou de porter attention aux emballages recyclables. Et pourquoi ne pas ajouter un panier dans votre salle de bain, votre cuisine ou encore votre bureau pour y déposer vos contenants recyclables, qu’on transvidera ensuite dans le bac? Bouteilles de shampoing, boîtes de tubes de dentifrice, même votre pot de crème vide trouvera ainsi une deuxième vie!
    Les petits pots de médicaments sont habituellement recyclables, mais ils doivent être vides. Pour vous débarrasser de vos médicaments périmés, il vaut mieux les acheminer à un écocentre ou à une pharmacie qui en disposeront convenablement, au lieu de les jeter à la poubelle, ce qui pourrait contaminer les sources d’eau.

  • Produits ménagers

    Nettoyer sans négliger l’environnement

    Comme dans les autres types d’achats récurrents, il est possible de faire des choix écoresponsables dans la sélection de vos produits ménagers. Pensez par exemple à prioriser les recharges pour les produits offerts en vaporisateur. Vérifiez aussi que l’emballage vous permettra d’utiliser tout le produit ou seulement la dose nécessaire à chaque utilisation, pour limiter les pertes et le gaspillage. Privilégiez les produits plus concentrés qui contiennent moins d’eau et peuvent ainsi être vendus dans des plus petits contenants, comme le savon à lessive, par exemple.


Acheter

Lorsque vous effectuez vos achats, pensez à privilégier les produits qui sont emballés de façon écoresponsable. N’oubliez pas aussi d’apporter des sacs réutilisables. Nettoyez vos sacs de temps en temps et évitez d’en acheter inutilement, comme leur production consomme beaucoup de ressources et d’énergie. En cas d’oubli, les sacs en plastique qui vous seront remis à la caisse peuvent être réutilisés par la suite pour les déchets de cuisine ou pour les excréments d’animaux, ou encore peuvent être regroupés dans un même sac et placés dans le bac de récupération.

Consommer

Si votre consommation le permet, privilégiez l’achat de grands formats au lieu des petits contenants individuels. Vous diminuerez ainsi la quantité d’emballages à placer dans le bac de récupération. Dans certains cas, comme celui du yogourt, le grand contenant est recyclable, alors que le plus petit ne l’est pas toujours.
Bien entendu, mieux vaut acheter un format plus petit, mais répondant à vos besoins qu’un format plus grand qui finira par être gaspillé. Congeler les excédents est aussi une solution pour prolonger la durée de vie de vos aliments.

Réinventer

Plusieurs objets que vous utilisez tous les jours sont fabriqués à partir de matières recyclées. Les contenants, les emballages et les imprimés que vous placez dans votre bac de récupération sont collectés, triés, puis transformés par un recycleur de matériaux. C’est finalement chez le manufacturier qu’ils seront transformés en d’autres emballages, en imprimés, ou en de tous nouveaux articles comme des vêtements, des meubles ou des matériaux de construction.

Saviez-vous que ce sont les entreprises qui paient pour la récupération?

Au Québec, les entreprises qui mettent sur le marché des contenants, des emballages et des imprimés (donc ce que les Québécois placent dans leur bac de récupération) sont tenues de financer les services municipaux de récupération des matières recyclables à la maison et dans les lieux publics municipaux.

Téléchargez un résumé pour faire des choix d’emballages écoresponsables au quotidien