Nouveau centre de tri de l’ouest de Montréal: ÉEQ fait don d’un système à la fine pointe

Lors de la construction du prochain centre de tri des matières recyclables à Lachine, ÉEQ fera don à la Ville de Montréal d’un système complet de tri et de nettoyage du verre. Cet investissement de trois millions de dollars vise à contribuer à l’optimisation et la performance de la collecte sélective.

Centre de tri des matières recyclables de Lachine : le comité exécutif approuve l’octroi d’un contrat à la firme La Compagnie de recyclage de papiers MD inc.

Montréal, le 22 septembre 2017 – Le comité exécutif de la Ville de Montréal a approuvé aujourd’hui l’octroi d’un contrat à la firme La Compagnie de recyclage de papiers MD inc., pour réaliser les travaux de conception et de construction, ainsi que l’exploitation et l’entretien du nouveau centre de tri des matières recyclables (CTMR) à l’arrondissement de Lachine (Fairway et François-Lenoir).

« Leader en matière de développement durable, la Ville de Montréal joint ses forces à celles des autres municipalités du Québec et s’est engagée à déployer les efforts nécessaires à l’atteinte des objectifs du Plan d’action du gouvernement du Québec dans le cadre de la Politique québécoise de gestion des matières résiduelles. La construction d’un nouveau centre de tri dans l’Ouest de Montréal est une mesure de plus vers l’augmentation du taux de recyclage du papier, carton, verre, plastique et métal et l’atteinte de l’objectif visant à récupérer 70 % de ces matières », a commenté M. Denis Coderre, maire de Montréal.

« Le centre de tri au Complexe environnemental de Saint-Michel fonctionne actuellement à pleine capacité », rappelle M. Réal Ménard, responsable du développement durable, de l’environnement, des grands parcs et des espaces verts au comité exécutif de la Ville de Montréal et maire de l’arrondissement de Mercier-Hochelaga-Maisonneuve. « La construction d’un centre dans l’ouest de l’île doit permettre de mieux répondre aux besoins de la métropole en matière de gestion des matières résiduelles, tout en réduisant la distance de transport des matières de l’Ouest ».

« Dans le cadre de la construction de ce nouveau centre de tri, Éco Entreprises Québec (ÉEQ), l’organisme responsable du financement de la collecte sélective au Québec, fera don à la Ville de Montréal d’un système complet de tri et de nettoyage du verre à la fine pointe de la technologie », a expliqué Mme Maryse Vermette, présidente-directrice générale de ÉEQ. « De concert avec le partenaire britannique Krysteline Technologies et l’équipementier québécois Machinex, le système sera intégré dès la phase de conception du centre de tri, une première en Amérique du Nord. Avec cet investissement de plus de trois millions de dollars, nous sommes fiers de permettre à ce centre de tri de produire un verre de grande qualité qui trouvera une deuxième vie dans une multitude d’applications, notamment la production de nouveaux contenants de verre, d’abrasifs et d’ajout cimentaire », a-t-elle ajouté.

La construction du centre de tri des matières recyclables pour desservir l’agglomération s’inscrit dans le cadre du Plan directeur de gestion des matières résiduelles. Le nouveau centre de tri moderne et à la fine pointe de la technologie aura une capacité d’au moins 100 000 tonnes par année. Le centre de Lachine visera notamment une certification LEED OR en respect de la Politique Montréal Durable 2016-2020. L’entrepreneur aura donc la responsabilité de concevoir un bâtiment performant et de qualité en respect des principes de développement durable.

Le mandat inclut notamment et sans s’y limiter, la prestation de services professionnels en architecture, architecture de paysage et ingénierie, d’accompagnement LEED et d’aménagement intérieur pour les études préparatoires, les relevés, la réalisation de plans et devis, la coordination et la surveillance de construction, la prestation d’un entrepreneur général pour la construction et la mise en service des ouvrages, ainsi que la prestation du service d’exploitation et d’entretien des installations pour le tri et le conditionnement des matières recyclables.

Un appel d’offres public pour l’octroi de ce contrat a été publié le 3 février 2017 dans le Système électronique d’appel d’offres (SÉAO), sur le site Internet de la Ville de Montréal ainsi que dans le journal Le Devoir. La Compagnie de recyclage de papiers MD inc. est le plus bas soumissionnaire conforme. Le montant autorisé pour ce projet est de 49 711 904,01 $ (taxes incluses).

Le Plan directeur de gestion des matières résiduelles

Le Plan directeur de gestion des matières résiduelles de l’agglomération de Montréal 2010-2014 a été adopté à l’unanimité, par le conseil d’agglomération, le 27 août 2009. Les actions du Plan directeur visent à diminuer les quantités de matières résiduelles destinées à l’élimination et à augmenter les quantités de matières récupérées conformément aux objectifs de récupération de la Politique québécoise de gestion des matières résiduelles.

Pour plus de détails sur les initiatives de la Ville de Montréal en gestion des matières résiduelles, ou pour consulter le Portrait 2016 des matières résiduelles de l’agglomération, consultez le ville.montreal.qc.ca/environnement.

À propos de Éco Entreprises Québec

Éco Entreprises Québec (ÉEQ) est l’organisme qui élabore le Tarif et perçoit la contribution des entreprises, laquelle est ensuite redistribuée afin de financer les services municipaux de collecte sélective au Québec. ÉEQ encourage également l’innovation et le partage des meilleures pratiques dans le but d’optimiser la chaîne de valeur des matières recyclables. Pour ce faire, ÉEQ collabore tant avec les entreprises, pour réduire les quantités à la source et privilégier l’utilisation de matières recyclables, qu’avec les municipalités et les autres intervenants, pour accroître le recyclage et la valeur économique des matières récupérées. Créé à l’initiative des entreprises qui mettent sur le marché québécois des contenants, des emballages et des imprimés, ÉEQ est un organisme privé sans but lucratif agréé par RECYC-QUÉBEC en vertu de la Loi sur la qualité de l’environnement depuis 2005.

– 30 –

Source :

Catherine Maurice
Directrice des communications au cabinet du maire
Cabinet du maire et du comité exécutif
514 243-1268

Renseignements :

Gabrielle Fontaine-Giroux
Service des communications
Ville de Montréal
514 872-0333

Jacques A. Bouchard
Conseiller en communication
Éco Entreprises Québec
514 987-1491, poste 247