Villes et entreprises : alliées d’une collecte sélective performante

Montréal, le 13 février 2020 – Dans le cadre du Chantier des meilleures pratiques de la collecte sélective, Éco Entreprises Québec (ÉEQ), en collaboration avec la Ville de Trois-Rivières, hôte de l’événement, tient la 3e édition des Ateliers sur les meilleures pratiques de la collecte sélective municipale, un événement réservé aux gestionnaires de matières résiduelles des 10 plus grandes villes du Québec lors duquel ÉEQ aborde sous un angle pratique des sujets actuels entourant la collecte sélective.

L’Atelier vise à faciliter la diffusion, l’adoption et la mise en œuvre de pratiques exemplaires dans le domaine, ainsi que de permettre une meilleure compréhension globale de la chaine du recyclage. Cette année, cette rencontre, qui a lieu tout juste après l’annonce du gouvernement du Québec concernant la réforme du système de récupération et de recyclage, permet à ÉEQ de partager sa vision aux plus grandes villes de la province d’un système transformé et performant.

« Le succès de la transformation du système de collecte sélective repose notamment sur un partenariat soutenu entre ÉEQ et les municipalités, les acteurs de premier plan en ce qui concerne la gestion des matières résiduelles. C’est ce partenariat incontournable qui permettra au Québec d’atteindre ses objectifs en matière de récupération et de recyclage. », souligne Mathieu Guillemette, directeur principal, Service aux municipalités chez ÉEQ.

En effet, le ministre de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques annonçait le 11 février dernier que les entreprises mettant en marché des contenants, emballages et imprimés seront désormais imputables des matières qu’elles mettent en marché et devront, via un organisme reconnu tel ÉEQ, veiller à la création d’une synergie entre tous les grands acteurs du système, c’est-à-dire les citoyens, les municipalités, les collecteurs, les centres de tri, les récupérateurs et enfin, les entreprises.  

Les participants à l’atelier visiteront entre autres Innofibre – Thermobiom, une chaire de recherche dont la mission est de contribuer au positionnement technologique et au développement durable de l’industrie papetière. De plus, les villes de Trois-Rivières et de Québec prendront la parole lors de la deuxième journée afin de discuter d’un enjeu commun à l’ensemble du milieu, soit celui de la pénurie de main-d’œuvre.

À propos de Éco Entreprises Québec

Éco Entreprises Québec (ÉEQ) est un organisme à but non lucratif privé représentant les entreprises qui mettent sur le marché québécois des contenants, des emballages et des imprimés dans leur responsabilité de financer les coûts des services municipaux de collecte sélective efficaces et performants.

À titre d’expert, ÉEQ optimise la chaîne de valeur de la collecte sélective et met en place des approches innovantes, dans une perspective de développement durable et d’économie circulaire.

– 30 –

Information :
Marie-Claude Tremblay
Conseillère principale, affaires publiques
Éco Entreprises Québec
514 250-6442

mctremblay@eeq.ca